Thierry Crouzet

  1. Deux auteurs énervés à la radio
  2. Devenez power lecteur
  3. Les écrivains ne se cachent plus pour jouir
  1. Kirkkonummi, Finlande, 22:45
  2. Fort George G. Meade, États-Unis, 15:45
  3. New York, États-Unis, 15:45
  1. Quand la propriété intellectuelle tue, le domaine public sauve
  2. La sérendipité ou comment être plus heureux dans un monde plus libre
  3. Comment défendre la liberté d’expression sur le Net et ailleurs
  1. Voir le monde comme un paysage
  2. Lire Houellebecq au bord de l’eau
  3. Les fêtes, un piège récursif ?
  1. Wattpad : la machine à best-sellers
  2. Retour d’expérience : un mois sur Wattpad
  3. Le blog n’est pas un espace littéraire
  1. Concurrence
  2. Finance
  3. Futur

Deux auteurs énervés à la radio

On a même enregistré en vidéo, mais on s'était pas fait beau.L’idée a germé sur Twitter entre Neil Jomunsi et moi. Plutôt que d’écrire sur ce qui nous énerve et qui ne mérite pas nécessairement un texte, autant en discuter, pour se décharger de notre trop-plein d’énergie. Lire la suite →

Kirkkonummi, Finlande, 22:45

Une minuteDans quelques heures Gliese 581 se lèvera sur l’horizon et le radiotélescope de Metsähovi prendra le relais des autres observatoires en alerte un peu partout dans le monde. En attendant, Kristiina Miettinen est incapable de travailler. Les quasars variables ne l’intéressent plus. Lire la suite →

Quand la propriété intellectuelle tue, le domaine public sauve

Le geste qui sauveJe ne suis ni docteur, ni professeur, ni chercheur. Si je suis invité au Semmelweis-Congress 2015 sur l’hygiène hospitalière, c’est parce qu’un jour j’ai rencontré Didier Pittet et qu’il m’a raconté l’histoire de l’hygiène des mains et m’a donné l’envie d’écrire un livre sur le sujet. Lire la suite →

Devenez power lecteur

Le sommaire cartohtaphique de 1 minute créé par les lecteurs eux-mêmes.Pour commencer, il vous faut des power auteurs, et non pas des conservateurs recroquevillés sur leurs droits, contre la moindre innovation juridique ou technique, prompts à utiliser les logiciels libres mais moins prompts à libérer leurs œuvres, incapables de mesurer la puissance de la société ouverte, cette société seule susceptible de lutter contre les fanatismes, les extrémismes et le totalitarisme comme l’a démontré Kark Popper. Lire la suite →

Contre les pleurnichards du Net

Je m'autorise des photos parce que ces vues me font du bien.Je me retiens souvent de « dire » sur les réseaux sociaux. De dire « J’ai terminé un chapitre de mon livre. », « Je vais écrire le texte d’une conférence que je dois donner en anglais à Vienne, Autriche. », « J’ai pas mal de minutes en avance pour mon feuilleton. », « Pas envie de travailler aujourd’hui, fait trop beau. » Lire la suite →

Voir le monde comme un paysage

Un paysage sur lequel il faut zoomer pour l'explorer.Au cours d’une conférence de l’écologue Philippe Martin, j’ai appris l’année dernière que je vivais dans la région d’Europe avec la plus grande biodiversité. Le midi. Nature façonnée par l’homme. Un grand jardin à la flore et la faune importées de l’Afrique du Nord, mixées avec celles de l’Europe du Nord, ce qui donne une combinaison unique. Alors, quand une journée ensoleillée de février tape à ma porte, pas question de manquer cette occasion de m’en aller dans la garrigue en quête des premières floraisons. Lire la suite →

Wattpad : la machine à best-sellers

wattpadDans Le Miroir des Limbes, Malraux fait dire à Picasso : « La plupart des peintres se fabriquent un petit moule à gâteaux, et après, ils font des gâteaux. Toujours les mêmes gâteaux. Ils sont très contents. Un peintre ne doit jamais faire ce que les gens attendent de lui. Le pire ennemi d'un peintre, c'est le style. » Lire la suite →

Les écrivains ne se cachent plus pour jouir

Des barques dans le port de la Pointe Courte.Tu ne dis pas ce que tu ressens, on te reproche d'être froid. Tu le dis, ça dérange, parce que du ne devrais pas éprouver de malaise, surtout au sujet de la littérature sur ne Net. Tu devrais toujours être positif, enthousiaste, politiquement correct en quelque sorte, ben non. Lire la suite →

Les écrivains ne se cachent plus pour mourir

Alors je fais des photos.Avant, tu écrivais et le plus souvent tu gardais tes papiers dans un tiroir. Si tu avais confiance en toi ou si un tiers te faisais confiance, un éditeur par exemple, tes papiers se retrouvaient transformés en livres. Tu apparaissais au grand jour. Tu devenais un écrivain vivant. Lire la suite →

Retour d’expérience : un mois sur Wattpad

Profil des lecteursAutant le blog me paraît inadéquat pour la fiction, autant il me paraît approprié d'y discuter le travail sur ladite fiction. C’est une façon de partager, d’ouvrir le dialogue et d’inviter les lecteurs à coopérer. Lire la suite →

Une
1
...