Thierry Crouzet

  1. Redmond, États-Unis, 12:45
  2. Station spatiale internationale, 20:45 UTC
  3. Lisbonne, Portugal, 20:45
  1. L’irrésistible verticalisation du monde
  2. La France ressemblera-t-elle bientôt à l’Iran ?
  3. TEDx Lyon – La sérendipité
  1. Pour les liseuses à l’école
  2. L’éditeur qui ne fait pas confiance aux lecteurs
  3. Comment pirater un livre papier
  1. Internet favorise-t-il la liberté de faire n’importe quoi ?
  2. Digital intox
  3. Le journaliste qui ne lit pas
  1. Jouer à l’écrivain national
  2. L’art de voir
  3. Déambulations viennoises

Redmond, États-Unis, 12:45

One minuteDernière échographie pour la famille King Kachinski, parce que cette histoire dépasse la grossesse pour le moins ordinaire de Karen. « Karen King Kachinski. KKK pour les intimes. Sur le campus de Microsoft, ils doivent se ficher d’elle, sans l’avouer bien sûr, politiquement correct oblige. Pause déjeuner, hop, on se fait une photo aux frais de la mutuelle de l’entreprise, puis on la poste sur l’intranet. Vont être heureux les collègues. Surtout que ça ne les empêche pas de déboguer leurs logiciels de merde. » Lire la suite →

L’irrésistible verticalisation du monde

Ancien projet de couvIl y a dix ans exactement, j’écrivais Le peuple des connecteurs. J’étais alors persuadé qu’en nous interconnectant en réseau plutôt qu’en nous organisant en silos nous changerions le monde en un claquement de doigt. Lire la suite →

Pour les liseuses à l’école

Les classiques sur Wattpad.Barbara Loup, responsable Formation & Documentation de l’académie de Montpellier, m’a posé quelques questions au sujet de la lecture numérique à l'école. Lire la suite →

L’éditeur qui ne fait pas confiance aux lecteurs

Les SP du roman d'Olivier Martinelli que je voulais chroniquer sont déjà en solde.Si les restaurateurs ne faisaient pas confiance à leurs clients, il n’y aurait plus que des MacDo où tu payes avant de manger, même si c’est de la merde. Lire la suite →

Comment pirater un livre papier

J’aime Office Lens de Microsoft qui remet d’aplomb les pages photographiées.Un de mes amis vient de sortir un polar. J’aime ses romans. Je lui dis : « je vais le lire et le chroniquer sur le blog. » Je me livre rarement à cet exercice, mais quand je le fais un bon nombre de lecteurs me suivent comme avec l’extraordinaire Terminus mon Ange. Lire la suite →

La France ressemblera-t-elle bientôt à l’Iran ?

Iran under reconstruction in Mashhad.Je viens de passer une semaine en Iran. Pas plus tôt chez moi, je vois qu’enfin les Français de réveillent : oui, notre gouvernement veut nous mettre sur écoute. Lire la suite →

Internet favorise-t-il la liberté de faire n’importe quoi ?

Immorama #36Tout le monde peut s’exprimer sur le Web. Publier ses photos, ses commentaires, ses articles, ses vidéos. Nos libertés, tout au moins la liberté d’expression, paraissent de toute évidence accrues. D’un autre côté, des beuveries géantes s’organisent grâce aux réseaux sociaux, avec à la clé des victimes. Ce n'est qu'un exemple. Tout n’est donc pas parfait dans le meilleur des mondes. Est-ce que plus de liberté implique mécaniquement plus de bêtise ? Lire la suite →

Digital intox

Hyperconnecté, mais bien connecté.Depuis deux ans, j’ai envie d’écrire sur l’hyperconnexion. J’ai beaucoup discuté du sujet avec Fayard, mais ça ne se fera pas avec eux. J’ai une proposition d’un petit éditeur, je discute encore avec deux gros, mais l’échéance approche à grands pas et rien n’est signé. Lire la suite →

Le journaliste qui ne lit pas

Déconnecter, c'est ne plus partager ce moment.Les beaux jours reviennent et, avec, deux calamités depuis que la digital detox est à la mode et que malencontreusement je m’en trouve être un des initiateurs. Lire la suite →

Jouer à l’écrivain national

La lune sur Florac hier soir quand je rentre me coucher.Florac est une ville sans intérêt, et c’est peut-être dans ces villes qu’il se passe les choses les plus intéressantes. Je crois à cette théorie de la non-promesse non tenue. Lire la suite →

Une
1
...