Thierry Crouzet

LIVRE 4,99 € | EBOOK 2,99 €


Le classement Wikio a-t-il encore un sens ?

Quand Claire de chez Wikio m’a proposé de publier le top Wikio des blogs société en avant-première, j’ai répondu oui. Claire ne doit pas me connaître, elle ne s’est pas méfiée. Elle me donnait l’occasion de dire du mal de Wikio.

Tout d’abord, le classement Wikio a-t-il jamais eu le moindre intérêt ? Oui, il a au moins l’intérêt de nous faire découvrir des blogs. Je suis mal placé pour dire le contraire. Tout au long de 2006 et jusqu’à la présidentielle 2007, je me suis amusé à classer les blogs politiques avec une méthode pas si différente de celle de Wikio. Je me rappelle même en avoir expliqué l’intérêt à Pierre Chappaz tout début 2007 à Genève.

Attention, je ne dis pas que Pierre m’a piqué l’idée. Ce n’était pas mon idée. Je l’avais tout simplement piquée moi-même à Technorati et à d’autres sites et j’avais mesuré combien elle aidait à faire gonfler le trafic du site qui établissait le classement. Comme je ne suis pas entrepreneur, que j’ai même une dent politique-philosophique-intellectuelle contre eux, je n’ai pas cherché à faire un business de mon expérience, j’ai même laissé tomber. J’ai bien fait. Wikio fait du meilleur boulot que moi.

Mais est-ce nécessaire ? Quand je vois la faible part du trafic qui arrive sur mon blog en provenance des autres blogs, bien moins de 10 %, je me demande à quoi bon inventorier les liens qui nous unissent dans cette fameuse blogosphère ? Ont-ils encore le moindre intérêt ? Le trafic est aujourd’hui drivé par les réseaux sociaux. C’est un trafic volatile. On peut bien sûr le prendre en compte pour établir un classement des blogs et de leur influence, mais on est bien loin de l’idée initiale d’établir une cartographie de la blogosphère.

Cette blogosphère fait de l’hypotension en ce moment. Les liens existent toujours mais peu de gens les empruntent. Je publierai la semaine prochaine les statistiques de La tune dans le caniveau, vous verrez combien les blogs sont peu prescripteurs aujourd’hui.

Les internautes cliquent plus facilement sur les liens sociaux que sur les liens qu’ils rencontrent dans les pages Web. Ce phénomène trahit une centralisation grandissante du Web. Ce qui pour moi présage une confiscation pure et simple du pouvoir, et incidemment de notre liberté d’internaute.

Je ne fais que confier mes doutes. Être dans le top Wikio ne signifie rien selon moi. On compare des fourmis avec des pucerons alors que des éléphants broutent tout autour. C’est un exercice qui n’a guère de sens. Il serait peut-être plus intéressant de réinventer la blogosphère comme je le suggérais en septembre. Encore une idée que je n’ai pas le temps de mettre en œuvre, que je bâclerais d’ailleurs. Pierre, ce ne serait pas à Wikio de lancer un tel projet ?

J’allais presque oublier de publier le classement des blogs sociétés pour décembre… Suis-je toujours incontrôlable ? J’ai cherché à brouiller les pistes avec ce billet.

1 L’actu en patates
2 Olympe et le plafond de verre
3 Journal d’un avocat
4 Les mots ont un sens
5 La Toile de David Abiker
6 Bivouac-ID
7 Mon avis t’intéresse
8 Le peuple des connecteurs
9 Koztoujours
10 FullHdReady
11 C’est La Gêne
12 W.I.P. (Work In Progress)
13 Le Monolecte
14 tian
15 Crise dans les médias
16 Eric Mainville
17 Karachi Gate
18 Immédias
19 A toi l’honneur
20 Engagée

Classement recensé par Wikio

PS1 : Un petit truc. Vous voulez être dans ce top le mois prochain. Alors insultez les dix plus gros blogueurs français. Ils ont la grosse tête. Au moins, 1/2 écrira un billet pour vous saigner et vous rendre célèbre dans le microcosme.

PS2 : Avant d’écrire un billet, ne réfléchissez pas, ne vous relisez pas. J’ai constaté que mes billets les plus vite expédiés étaient toujours les plus lus.