Thierry Crouzet

Le classement Wikio a-t-il encore un sens ?

Quand Claire de chez Wikio m’a proposé de publier le top Wikio des blogs société en avant-première, j’ai répondu oui. Claire ne doit pas me connaître, elle ne s’est pas méfiée. Elle me donnait l’occasion de dire du mal de Wikio.

Tout d’abord, le classement Wikio a-t-il jamais eu le moindre intérêt ? Oui, il a au moins l’intérêt de nous faire découvrir des blogs. Je suis mal placé pour dire le contraire. Tout au long de 2006 et jusqu’à la présidentielle 2007, je me suis amusé à classer les blogs politiques avec une méthode pas si différente de celle de Wikio. Je me rappelle même en avoir expliqué l’intérêt à Pierre Chappaz tout début 2007 à Genève.

Attention, je ne dis pas que Pierre m’a piqué l’idée. Ce n’était pas mon idée. Je l’avais tout simplement piquée moi-même à Technorati et à d’autres sites et j’avais mesuré combien elle aidait à faire gonfler le trafic du site qui établissait le classement. Comme je ne suis pas entrepreneur, que j’ai même une dent politique-philosophique-intellectuelle contre eux, je n’ai pas cherché à faire un business de mon expérience, j’ai même laissé tomber. J’ai bien fait. Wikio fait du meilleur boulot que moi.

Mais est-ce nécessaire ? Quand je vois la faible part du trafic qui arrive sur mon blog en provenance des autres blogs, bien moins de 10 %, je me demande à quoi bon inventorier les liens qui nous unissent dans cette fameuse blogosphère ? Ont-ils encore le moindre intérêt ? Le trafic est aujourd’hui drivé par les réseaux sociaux. C’est un trafic volatile. On peut bien sûr le prendre en compte pour établir un classement des blogs et de leur influence, mais on est bien loin de l’idée initiale d’établir une cartographie de la blogosphère.

Cette blogosphère fait de l’hypotension en ce moment. Les liens existent toujours mais peu de gens les empruntent. Je publierai la semaine prochaine les statistiques de La tune dans le caniveau, vous verrez combien les blogs sont peu prescripteurs aujourd’hui.

Les internautes cliquent plus facilement sur les liens sociaux que sur les liens qu’ils rencontrent dans les pages Web. Ce phénomène trahit une centralisation grandissante du Web. Ce qui pour moi présage une confiscation pure et simple du pouvoir, et incidemment de notre liberté d’internaute.

Je ne fais que confier mes doutes. Être dans le top Wikio ne signifie rien selon moi. On compare des fourmis avec des pucerons alors que des éléphants broutent tout autour. C’est un exercice qui n’a guère de sens. Il serait peut-être plus intéressant de réinventer la blogosphère comme je le suggérais en septembre. Encore une idée que je n’ai pas le temps de mettre en œuvre, que je bâclerais d’ailleurs. Pierre, ce ne serait pas à Wikio de lancer un tel projet ?

J’allais presque oublier de publier le classement des blogs sociétés pour décembre… Suis-je toujours incontrôlable ? J’ai cherché à brouiller les pistes avec ce billet.

1 L’actu en patates
2 Olympe et le plafond de verre
3 Journal d’un avocat
4 Les mots ont un sens
5 La Toile de David Abiker
6 Bivouac-ID
7 Mon avis t’intéresse
8 Le peuple des connecteurs
9 Koztoujours
10 FullHdReady
11 C’est La Gêne
12 W.I.P. (Work In Progress)
13 Le Monolecte
14 tian
15 Crise dans les médias
16 Eric Mainville
17 Karachi Gate
18 Immédias
19 A toi l’honneur
20 Engagée

Classement recensé par Wikio

PS1 : Un petit truc. Vous voulez être dans ce top le mois prochain. Alors insultez les dix plus gros blogueurs français. Ils ont la grosse tête. Au moins, 1/2 écrira un billet pour vous saigner et vous rendre célèbre dans le microcosme.

PS2 : Avant d’écrire un billet, ne réfléchissez pas, ne vous relisez pas. J’ai constaté que mes billets les plus vite expédiés étaient toujours les plus lus.

Tags: , , , Dialogue

114 commentaires

  1. raph

    Il a perdu tout son (maigre) sens assez vite, le temps que ceux qui tenaient à y monter comprennent comment faire… Mais effectivement aujourd’hui, twitter et surtout facebook génèrent bien plus de trafic que les blogs même “influents”, à quelques exceptions près.

  2. See Mee

    Inutile de retweeter, le succès de ce billet sur Twitter est déjà acquis !
    Le sens du classement Wikio est constamment interrogé, et je trouve cela sain, pour nous blogueurs mais aussi pour Wikio, qui – il me semble – est à l’écoute de ce que nous renvoyons.
    Mais finalement, le classement Wikio a au moins une utilité : sa fabrication nous donne accès à des outils (Wikio labs et Wikio sources) qui nous permettent, en nous indiquant qui nous cite, d’entretenir la relation avec ceux qui nous sont proches ou ceux qui sont susceptibles de le devenir.

  3. Denis

    Après m’être désengagé des réseaux sociaux (Twitter et FB), le blog Voie Militante dont je poussais le contenu dans FB a vu son audience augmenter de 18% en deux mois passant de 28000 à 33000 visites. Je ne suis pas complètement sûr que l’audience vienne de ces réseaux !

    Je partage ton analyse sur le faible apport d’une blogosphère plus préoccupée à se lier avec ses pairs pour se maintenir dans un classement inconnu du grand public. Les billets des uns reprennent ceux des autres dans un style qui emprunte davantage à “la chenille qui redémarre”. Que d’énergie de perdue !!!

    Restent des exceptions notoires qui viennent confirmer la règle !

  4. See Mee

    @denis : Pourquoi vouloir se lier avec ses pairs serait-il quelque chose de négatif, une perte d’énergie ? N’est-ce pas ainsi que l’homme s’épanouit… et que les idées circulent ?

  5. Denis

    @See Mee

    Je crois que la blogosphère peut être un outil à créer du lien. Elle conserve son statut d’outil. Nous sommes dans l’utilité, ce qui, en matière de liens, n’est pas un gage de qualité extrême, reconnaissons-le !

    Chaîne de blogs, revue des blogs, voilà ce à quoi nous avons droit de façon récurrente sur les blogs du Wikio. A force, cela en devient extrêmement pénible et totalement stérile. Le fait de vouloir à tout prix se maintenir dans le Wikio n’est tout de même pas une fin en soi !

    Je le répète : il y a des exceptions qui confirment la règle et qui font que le Wikio reste, comme le disait Thierry, un outil de découverte.

  6. Martin Lessard

    Non, ne cessez pas de réfléchir, de grâce, avant de poster un billet. On a trop besoin de réflexion. Quoi que, dans votre cas, on est preneur de tout! Merci pour ce billet ;-)

  7. Nessy

    Je reprends ce qu’on s’est dit sur twitter, parce qu’en paquet de 140 caractère, faut être doué pour en faire roman :
    moi: “bah c’est centralisé sur twitter et FB parce qu’ils sont +/- seuls mais ça va évoluer aussi”
    Thierry: “Tu es trop optimiste… sur ce coup ;-)”
    moi: “pas que là-dessus. La loi de Pareto s’applique-t-elle aussi aux bêtises de l’espèce humaine? 80% d’idiots, 20% de sauveteurs”
    Depuis que je navigue sur internet, seulement 10 ans, je saute de support en support, newsgroups, forums, blogs, chat irc, msn, mondes virtuels, réseaux sociaux divers, dont les fameux Facebook et Twitter qui drainent l’essentiel du trafic aujourd’hui. Quand on a des choses à dire, on peut choisir de les partager entre un petit nombre d’amis, je fais ça chez moi, ou de les dire sur la place publique. Comme j’habite un village et que je suis timide, je vais sur internet. Là où sont les gens, c’est mieux pour se faire entendre. Mais ça ne m’empêche pas d’aller voir ailleurs et de m’inscrire un ou deux profils sur les trucs nouveaux qui émergent. On y retrouve parfois les mêmes personnes, qui font leur curieuses auprès des nouveautés.
    Contrairement à toi Thierry, je ne pense pas qu’un site ou une plateforme puisse capter tout le trafic de manière durable sur internet. Il y aura toujours quelque mouton noir ou crapaud fou pour créer de la nouveauté et quelques brebis curieuses pour aller voir. Le troupeau suit les bons trucs qui marchent mais tout ça me semble bien mouvant. Pour reprendre l’image du flux, les plus audacieux se jettent à l’eau, les autres restent accrochés au bord tant qu’il y a du monde. Le mimétisme emporte à la longue tout le monde vers un autre rivage.

  8. Thierry Crouzet

    Je ne sais pas quel sera l’avenir du Net. Mais je crois qu’il y a un risque à créer des superpuissances… qui en fait nous ramèneraient d’une manière déguisé au one to many.

    Mais je suis aussi optimiste, je crois que nous pouvons nous battre…

  9. Pierre Chappaz

    réinventons Thierry, réinventons … et continuons à faire découvrir les blogs qui sont une parole libre! ce qui est essentiel en ces temps de censure mondiale cf Wikileaks

  10. Eric

    Je ne ctois pa avoirre la grose tête. (comantaire expaidié sans réflaichire et san relaictur en 6 secondes)

  11. Pingback: Les seins de l’Arlésienne.

  12. Sfar

    Apparemment j’aurais fait un montée fulgurante dans le top de décembre en Blogs musicaux, je passe de la 17e à la 11e place!
    OUahhh… bon la raison c’est que j’avais des problèmes de connexion serveur qui se sont résolus tout seul et du coup les gens accèdent enfin à mon site !

    Comme cela est si bien dit c’est comparé l’incomparable, je suis classée au même titre que la Blogothèque qui fait cela de façon quasi pro alors que je suis une maman instit qui écrit deux trois choses quand elle en a envie et le temps…

    ça fait causer.. et je peux faire la maligne devant mes filles

  13. Mwc

    Pourquoi est-ce que tous les liens du classement sont en nofollow quand celui vers Wikio ne l’est pas ? Bien joué Wikio…