Thierry Crouzet

Le roman d'une vie

16 raisons pour lesquelles nous entrons en décadence

buzzlitt

Au cours de sa longue vie, Ératosthène a connu l’âge d’or d’Alexandrie et sa chute. Quand on le suit, on comprend comment une civilisation prospère puis s’effondre. C’est une histoire en modèle réduit, une sorte de compression édifiante, une accélération de ce qui nous attend peut-être, avec des analogies terrifiantes. Lire la suite →

Le contrat auteur-lecteur doit succéder au contrat auteur-éditeur

Je signe ou je ne signe pas ?

Quand tous les livres sont disponibles gratuitement, comment puis-je continuer à vivre et à savoir que tu me lis ? Avant, je connaissais mes ventes. Aujourd’hui, au temps du « piratage », elles n’ont plus aucun sens (surtout quand tu vois qui vend). Tu dois me faire une promesse. Lire la suite →

Sans toi, lecteur, je n’existe pas

Parce qu'il faut une photo poir illusrer le billet.

Sans toi, je n’ai pas d’idées, de mots, d’espoirs, pas de moteur enraciné en moi. Lire la suite →

Derrière Amazon se cache un géant tout-puissant

Répartition des 30 premières ventes d'Ératosthène.

Souvenez-vous de l’époque où Microsoft devait être abattu à tout prix. Pendant ce temps, Google émergeait. Alors qu’Amazon focalise toutes les attentions négatives, Amazon se range peut-être déjà au profit d’un autre géant. Attention : un train peut en cacher un autre. Lire la suite →

Vagabondage – Écrire avec le corps

Plage de Balaruc

C’est la rentrée, son rituel, de courte durée. En vélo jusqu’à l’école, je quitte les enfants et me voilà livré à moi-même, sans aucune obligation. Lire la suite →

20 choses vues au bord de l’étang

buzzlitt

Je me sens obligé de préciser que c'est par une belle matinée de septembre. Une liste à reprendre en d'autres saisons.

Lire la suite →

La guerre finale contre l’humanisme

Goodbye the World

Nous savons que les adeptes de la haute finance sont des psychopathes (définition : insensible à la souffrance des autres). Savoir que par leurs pratiques ils creusent l’écart entre les riches, eux, et les pauvres, les autres, ne les tourmente pas le moins du monde. Lire la suite →

Invitez tous vos amis Facebook dans un groupe

Facebook finit par vous faire croire à un virus.

Si vous pensez que vos amis sont vos amis, vous êtes trop naïfs. Vos amis sont des générateurs de flouze pour Facebook, et rien d’autre. Lire la suite →

Quel est le prix de votre connerie ?

Trois jours de ventes sur  Amazon (estimé à 10% du marché papier, 40% du marché ebook).

Ce matin une certaine Maria Mirabela, dont je ne trouve aucune trace sociale, m’écrit qu’elle veut poster un billet sur mon blog. Lire la suite →

T’es pas piraté, t’existes pas

Vu sur t411

C’est ce que je me dis en découvrant un peu partout les ebooks de la rentrée littéraire 2014 en libre circulation, sauf mon Ératosthène. Merde, c’est un affront. Lire la suite →