Thierry Crouzet

Le roman d'une vie

La fin de l’artisanat numérique

N° 115 de L'information Immobilière.

Le Net a été pensé comme un réseau décentralisé. Pas de gouvernement, pas de hiérarchie, pas de privilège géographique. Selon une idéologie encore en vogue chez les entrepreneurs millionnaires, cette structure physique ne pouvait qu'impliquer une révolution sociale. Le Net ne devait pas moins que sauver l'humanité de ses pires maux. Plus libres que jamais, nous devions échapper au modèle coercitif propre à l'hyper-capitalisme, notamment en ce qui concerne le business. L'expérience nous prouve le contraire. Lire la suite →

Vagabondage — Le sens du vent

Sète vu de Bouzigue.

Quand je quitte la maison, j’ai le vent dans le nez, il vient des Pyrénées, du large, on l’appelle largade. J’effectue un quart de tout de l’étang, je me pose sur un banc à Bouzigue, et j’ai toujours face à moi une largade, qui me vient droit de la montagne de Sète et non plus des Pyrénées. Lire la suite →

Un roman historique à écrire en trois jours

Nicolas Dortoman

C’est un nouveau défi pour me changer les idées après un Ératosthène écrit en 14 ans. Le sujet, un illustre inconnu : Nicolas Dortoman. Explications nécessaires. Lire la suite →

Vagabondage — La Joconde défigurée

C'est flou parce que mon téléphone est en fin de vie.

Dans mon village subsiste un bout de garrigue avec sa pinède en surplomb de l’étang, ligne éclatante avant les contreforts du mont Saint Clair. La mer se déroule au-delà de cet obstacle. J’en devine le reflet dans le ciel délavé par un effet miroir. Lire la suite →

Apple invente la menotte électronique

Apple Watch

J’ai appris à mes dépens que les alertes, les alarmes, les pop-ups, les pastilles, tous ces messages qui jaillissent dans mon champ visuel sans que je les sollicite, me sont nocifs. Lire la suite →

Vagabondage — Comment rivaliser avec un paysage ?

L'orage avant le calme.

Pourquoi ne pas se contenter de vivre ? S’étendre sur le ponton, fermer les yeux au soleil, se laisser bercer par les voix des baigneurs, certes trop grossières, un brin excessives et pas assez lacives à mon goût. Lire la suite →

Ce qu’un auteur seul peut

Quelques achats suffisent à faire grimper un livre dans ce classement.

Aucune couverture média, aucun travail promotionnel de la part de l’éditeur, juste des billets sur mon blog et ceux de quelques amis, et même d’inconnus, puis des messages sur les réseaux sociaux, et Ératosthène se glisse dans le top des ventes Kindle de la rentrée littéraire. Lire la suite →

20 raisons d’écrire des listes

buzzlitt

Ou le List manifesto, parce que le succès de BuzzFeed n’est pas qu’une arnaque de plus, mais au contraire traduit une profonde particularité, voire perversité, de nôtre temps. Lire la suite →

10 livres marquants

buzzlitt

C’est le jeu, sans trop réfléchir lister les livres qui ont profondément marqué (même si leur relecture pourrait être décevante). Lire la suite →

Le livre de Crouzet dit ce que nous sommes là où le succès du livre d’une ex dame le prouve

Ne pas ranger ce livre parmi les romans historiques.

Quelques lecteurs d'Ératosthène m'apportent un peu de soleil. Parce qu'ils ont senti ce qui se cache derrière le roman historique. Ici une petite note sur SensCritique, pas de plus beau résumé possible. Lire la suite →